Le blog d'En'jo

Les 9 interventions courantes pour l’équipement de la maison

Le dépannage en urgence dans le secteur de l’équipement de la maison regroupe un ensemble d’activités et doit répondre aux obligations légales en vigueur, notamment en matière d'information du consommateur. Tout savoir pour ne pas se faire avoir.

Le dépannage à domicile est à la fois indispensable, surtout en cas d’urgence, mais il peut également être source de problèmes. Sachez que le dépannage pour les urgences domestiques regroupe un ensemble d’activités qui relèvent des secteurs du bâtiment et de l’équipement de la maison. Chacun de ces secteurs est soumis à un certain nombre d’obligations légales. Si un problème survient, pour tout litige ou réclamation, il convient de savoir de quel secteur dépend l’intervention qui a été faite chez vous, et quelles obligations légales le concernent.

Plusieurs types d’interventions à domicile liées à l'équipement de la maison

Le dépannage à domicile dans le secteur de la maison concerne un bon nombre d'équipements installés chez vous :

  • L’équipement électrique
  • L’équipement électronique
  • L’équipement informatique
  • L’équipement radioélectrique
  • L’électroménager
  • Les alarmes
  • Les antennes paraboliques
  • L’outillage électrique de jardin
  • Les instruments de musique à alimentation basse tension

Avant de solliciter un professionnel, sachez identifier le bon expert et renseignez-vous sur vos droits. Ce sont les deux points d'attention essentiels pour ne pas être victime d’une arnaque.

Obligations légales des interventions à domicile pour l’équipement de la maison

Comme dans le secteur du bâtiment, on retrouve les mêmes obligations d'information pour le dépannage à domicile dans le secteur de l'équipement de la maison.

Un devis détaillé doit vous être présenté par le professionnel avant le début de toute intervention. Il doit contenir :

  • La date de rédaction du document
  • Le nom et l’adresse de l’entreprise
  • Le nom du client
  • Le lieu d’exécution de l'intervention
  • La nature exacte des réparations à effectuer
  • Le décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque opération et founiture nécessaire à l’intervention prévue
  • Le cas échéant, le montant du déplacement
  • La somme globale à payer HT et TTC en précisant le taux de TVA appliqué
  • La durée de validité de l’offre
  • La gratuité ou non du devis

A noter : le délai de rétractation de 14 jours ne concerne que les dépannages sans caractère d’urgence et une facture devra vous être remise pour toute opération d’un montant supérieur ou égal à 25 € TTC.

Enfin, sachez que les travaux de raccordement à un réseau public, effectués par un concessionnaire de service public (ou sous sa responsabilité) et qui font l’objet d’une tarification réglementée, ne sont pas soumis à la publicité des prix pour ses prestations de dépannage.

J'ai besoin
d'être dépanné
J'ai besoin d'être dépanné
Demandez une intervention :