Le blog d'En'jo

Isoler sa maison pour réaliser des économies

Faire des travaux d’isolation est la bonne idée pour réaliser des économies d’énergie et gagner en confort. Nos solutions.

Vous souhaitez réduire votre consommation d’énergie et vivre dans un environnement sain ? Votre premier réflexe serait de changer votre type de chauffage ou vos fenêtres. Même si ces installations sont anciennes et nécessitent d’être remplacées, l’investissement efficace, vous permettant de faire des économies à long terme, reste l'isolation thermique.

Des travaux pour limiter les pertes énergétiques

Quand on sait que plus de 50 % de l’énergie utilisée pour le chauffage est perdue à cause d’une mauvaise isolation, isoler sa maison devient une priorité réaliser de réelles économies. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Isoler le toit. Avec plus de 30 % de pertes énergétiques lorsqu’il est mal isolé, c’est le premier poste à vérifier.
  •  Isoler les fenêtres et les portes. Equipez vos fenêtres de double ou triple vitrage. Coté huisseries, on opte pour des matériaux à fortes performances isolantes comme le PVC, le bois et l’aluminium dotés de rupture de pont thermique.
  •  Isoler ses murs. Soit par l’intérieur, en plaçant l’isolant entre le mur extérieur et l’intérieur de la maison. Soit par l’extérieur. L’isolant se trouve alors entre le mur et l’extérieur.
  •  Réduisez les ponts thermiques. C’est-à-dire le plancher, ou les liaisons entre deux murs extérieurs. Pensez à surveiller également les prises électriques, les antennes, la structure des fenêtres ou encore les volets roulants encastrés. Une mauvaise installation et de mauvaises finitions peuvent entraîner des infiltrations d’air.

Des dépenses aidées

Certes, ces travaux ont un coût. Non seulement il faut les voir comme un investissement, mais ils sont la plupart du temps aidés !

De nombreuses aides de l’Etat existent :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique appelé CITE permet de déduire 30 % des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre de ses impôts. Pensez à vérifier quels équipements sont concernés et faites appel à des professionnels qualifiés RGE.
  •  L’éco-prêt à taux zéro. Accessible à tous les propriétaires occupants ou non, il permet de bénéficier d’un prêt de 30 000 € maximum pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.
  •  L’Agence Nationale de l’Habitat peut également financer vos travaux grâce au programme Habiter mieux. Chaque propriétaire occupant peut en bénéficier sous conditions de ressources. Vous pouvez prétendre à un budget allant jusqu’à 10 000 €.  Pour cela, il faut que les travaux améliorent d’au moins 25 % la performance énergétique.

D’autres aides peuvent compléter votre projet comme les prêts ciblés, les crédits développement durable ainsi que les aides locales… Lancez vous !

J'ai besoin
d'être dépanné
J'ai besoin d'être dépanné
Demandez une intervention :