Le blog d'En'jo

Ampoules : les différents modèles présents sur le marché

Qu’elles soient à vis, à incandescence, halogènes, LED… choisissez vos ampoules en fonction de vos besoins.

Pas toujours facile de choisir une ampoule. Le nombre de modèles présents sur le marché ne cesse de croître, avec pour chacun, un rendu, une façon d’éclairer, une utilité particulière. Avec leurs défauts et leurs qualités, chaque type d’ampoule a sa raison d’exister. L’idée étant de savoir les utiliser à bon escient pour réaliser un éclairage efficace et économique. On fait le point.

Les ampoules à incandescence

Inventée en 1878 par Thomas Edison, elles sont le plus vieux type d’ampoules existant sur le marché. Ampoules classiques par excellence, elle ne sont cependant pas très green puisqu’elles ne transforment que 5 % de leur consommation électrique en lumière. Le reste étant converti en chaleur. Leur point fort ? Ce sont celles qui sont le plus proche de la lumière du jour (12 à 20 lumens par watts). On l’utilisera alors pour un éclairage ponctuel.

Les ampoules halogènes

Avec une luminosité proche de celle du soleil (18 à 25 lm/W) elles sont plus efficaces qu’une ampoule à incandescence. Coté économie d’énergie, même si elles consomment un peu moins que les ampoules à incandescence, plus de 90 % de leur énergie est tout de même transformé en chaleur. Résultat, à l’usage, leur coût est assez élevé.

Les ampoules fluocompactes

Ces ampoules dites économiques ont la capacité d’éclairer efficacement (60 à 100 lm/W). Alternatives aux ampoules traditionnelles, les ampoules fluocompactes permettent de réaliser de véritables économies d’énergie. Seuls bémols, et ce malgré de récents progrès : leur « design » et leur retard à l’allumage. Idéales pour éclairer un espace dans la durée

Les diodes électroluminescentes (LED)

Communément appelé LED, ce composant électronique transformant l’électricité en lumière offre le meilleur rendement lumière / énergie (plus de 100 lm/W) et ne chauffe pas. Bien qu’il soit encore très cher sur le marché et offre un mauvais rendu des couleurs, sa durée de vie imbattable avoisine les 100 000 heures. A utiliser pour créer de jolies ambiances.

Et pour choisir celle qui va convenir à votre lampe, sachez identifier son système de fixation

Les systèmes le plus couramment utilisés sont les ampoules à vis et à baïonnette. Chaque type de culot est disponible en plusieurs dimensions, identifié par un code de 3 ou 4 caractères. Les lettres indiquent le type de culot : E pour un culot à vis et B pour un culot à baïonnette. Les chiffres qui suivent indiquent le diamètre. Pour les lampes halogènes, les lettres de classification fréquemment rencontrées sont le GU ou GX (pour la conception de lampes très fines destinées à être encastrées dans le plafond ou les meubles). Vous êtes prêts à vous éclairer !

J'ai besoin
d'être dépanné
J'ai besoin d'être dépanné
Demandez une intervention :